Rechercher dans ce blog

2015/01/27

A voir et revoir sans modération. C'est presque génial (l’atterrissage est un peu abrupte et il passe à côté de la notion de proto-science qui lui simplifierait bien la vie).
S'il n'était pas manifestement tombé dans la marmite du matérialisme historique, Lordon aurait confiné au sublime.

http://www.gabrielperi.fr/699.html


Aucun commentaire: